Le numérique au service du lien social

Lien vers la homepage

Le numérique au service du lien social

En bref

E-FABRIK’,
QU’EST-CE QUE C’EST ?

E-FABRIK’ associe des jeunes et des personnes en situation de handicap.
Ensemble, ils•elles imaginent et produisent une solution concrète pour répondre à une gêne qu’éprouve la personne handicapée au quotidien, en apprenant à utiliser les outils et les lieux de fabrication numérique de leur ville.

A qui s’adresse E-FABRIK’ ?

  • Aux jeunes, âgé•es de 13 à 25 ans, et aux personnes en situation de handicap, d’Île-de-France.
  • Aux structures d’éducation qui travaillent quotidiennement auprès de jeunes.
  • Aux établissements accueillant et hébergeant un public en situation de handicap.
  • À la communauté numérique, aux makers, aux bricoleur•ses, aux designers et ingénieur•es.

LES 5 OBJECTIFS D’E-FABRIK’ :

A l’interface entre éducation numérique et inclusion sociale

1- Rassembler des jeunes et des personnes en situation de handicap dans une communauté créative.

2- Imaginer et fabriquer, ensemble, des solutions concrètes autour du handicap.

3- Acquérir les compétences nécessaires pour maîtriser les nouveaux outils numériques.

4- Se réapproprier la technologie à travers une solidarité active et devenir acteur de son territoire.

5- Mettre en relation les lieux de créativité numérique et technique innovants avec les structures jeunesse et handicap et leur public.

 

Au-delà de cette mission, l’objectif d’E-FABRIK’ est aussi d’aller à la rencontre de l’autre, et de prendre le temps de se connaître, au fil des rencontres.
En bref

POURQUOI REJOINDRE E-FABRIK’ ?

  • Pour réaliser un projet concret et solidaire.
  • Pour contribuer à un projet innovant et valorisant pour votre ville et votre quartier.
  • Pour créer des liens et des partenariats avec des structures locales, accueillant des publics très variés.
  • Pour que votre équipe bénéficie de formations permettant d’appréhender les nouveaux outils numériques utilisés dans les Fablabs.
  • Pour rejoindre une communauté numérique ancrée dans le lien social de proximité.

E-FABRIK’ est proposé gratuitement à l’ensemble des participant•es.

En bref

L’ÉQUIPE E-FABRIK’ S’ENGAGE À VOS CÔTÉS

Pour mener à bien le projet, nous nous engageons à :

  • Monter les partenariats et créer les conditions nécessaires pour que la synergie entre les 3 structures locales opère ;
  • Accompagner les référent•es des différentes structures à travers des ateliers-formations, un guide pédagogique d’accompagnement et un site internet collaboratif et participatif (ressources, espace personnel, forum en ligne) ;
  • Prendre en charge les besoins en matériel des participant•es E-FABRIK’ pour leur prototype ;
  • Assurer un support technique sur certaines séances de prototypage.

Sans titre-2

Vanessa

Organiser la communication de E-FABRIK’, répondre à des appels à projet, gérer le budget, mettre en place l’évaluation, concevoir et animer à des ateliers… Vanessa est l’inventrice du mot « multitâche ».

Le véritable exploit est de faire tout ça en écoutant du Beyoncé.

En bref

Céline

Conceptrice du parcours pédagogique, spécialiste des mails avec des petits morceaux de bonne humeur à l’intérieur, Céline est une véritable alchimiste de la pédagogie !

Elle a monté plus de partenariats E-FABRIK’ qu’elle n’a parcouru de kilomètres à vélo… C’est dire.

En bref

Maxime

Véritable MacGyver de l’équipe, Maxime est capable de fabriquer un hélicoptère avec un morceau de carton, trois punaises et un peu de pâte à modeler.

Médaillé olympique de Vélib’ aux derniers Jeux, il n’hésite jamais à enfourcher sa fidèle monture pour aller secourir un prototype en détresse.

En bref

Alejandro

Dernier arrivé dans l’équipe E-FABRIK’, Alejandro est l’ange gardien du Parcours E-FABRIK’.

 

 

En bref

Ils ont fait partie de l’équipe :

Benjamin

Benjamin a survécu trois mois loin de ses montagnes Grenobloises pour participer à l’organisation de la Grande Fête E-FABRIK’ et à la communication du projet.

Entre la gestion des réseaux sociaux, la création de supports de communication ou encore la coordination entre les différents intervenants de la Grande Fête, il n’a même pas eu le temps de faire le café… Les stagiaires, c’est plus ce que c’était.

En bref